• 02

    Pendant ce temps non loin de là…

    -          Bon sang ! j’ai réussi a me cacher j’en reviens pas ! cria Nara en rigolant. Bon … il faut rester concentré… j’espère que Mandi a réussi à s’en sortir… c’est un vrai labyrinthe ici.

    Nara avança prudemment, à chaque couloir au bout d’une heure et demi elle entendit des bruit bizarre.

    -          Qu’est-ce que c’est ? Nara sortit sa tête doucement du couloir quand elle vu Tris enfermé dans la cage.

    02

     

    -          tris se balançait d’avant en arrière sans parler les yeux dans le vide.

    -          Oh mon dieu la pauvre, elle et complètement pétrifié, il faut que je la sorte de là …  Nara réfléchit un instant. Bon la clé n’est pas sur le mur, mais où est –elle ? oh non… Nara venais de voir un fantôme avec le numéro de la cellule ou se trouver Tris. Comment je vais faire …

    -          Moi j’ai une idée ! dit une voix masculine derrière elle.

    -          Ah ! cria Nara en attrapant le bras du mystérieux homme pour le balancer devant elle.

    -          Doucement ma belle, c’est moi !

    -          Petit con ! tu m’as fait peur !

    -          Désolée ce n’était pas mon intention dit ian.

    -          Bon c’est quoi ton « idée lumineuse »

    -          Je vais le distraire et toi tu prends les clés.

    -          D’accord sa marche.

    Ian et Nara appliquèrent le plan pour délivrer tris.

    -          Allez Tris, lève-toi c’est fini.

    -          Je… je… non… j’ai…

    -          Calme-toi, je suis là ! Nara lui caressa le visage.

    -          Pitié… je…

    -          Chut, tu es sous le choc, je vais te porter. Repose-toi sur moi, et ferme les yeux.

    -          Oui… je… ok. Tris s’endormit comme soulagé par les propos de Nara.

    -          Nara, cria ian, laisse-moi la porter, je m’en occupe.

    -          Tien, oh mon dieu… regarde le mur, c’est un message des autres.

    Ian et Nara lisaient le message laissés par leurs amies.

    -          Bon il manque encore une personne, dit Ian en baissant la tête.

    -          Oui … il manque Melinda, qu’est-ce qu’on fait ? demanda Nara affolée.

    -          Écoute, Tris et pas bien, ramène là je vais écrire un mot comme quoi vous êtes partit aussi, et un petit mot comme quoi je cherche Melinda.

    Suivit du mot qu’avez laissé leurs amies, Ian signa Tris et Nara puis il ajouta : « Melinda si tu trouves ce mot attend moi là, je repasserais toute à l’heure toutes les  10 minutes, merci. » une fois le mot marqué il commença sa recherche. Pendant ce temps du côté de Nara et tris

    -          Bon … on dirait que l’entrée de cette prison n’est pas loin de notre camp, on va vite arriver à la maison, courage ma belle dit Nara en se retournant pour voir si Tris allait bien.

    -          Hum… dit Tris à moitié endormie

    Leur camp n’était plus qu’à quelques pas, mais comme si le destin leur jouaient un mauvais tour, des zombies étaient tout autour du camp

    -          J’ai réussi a échapper à une putain de prison labyrinthe, à récupérer mon amie et à la porter sur le dos. Alors ce n’est pas une dizaine, de zombies de merde ! qui vont m’arrêter. Nara sortit un couteau de sa poche,  le tout et de viser en pleine tête !

    Alors qu’elle s’élança pour tuer un à un les zombies, ses compagnons qui entendirent du bruit sortirent pour voir de quoi il en était question.

    -          C’est Nara ! cria Mandi soulagée et à moitié en pleure.

    -          Jean ! cria Mike,  sort les fusils il faut qu’on l’aide !

    -          J’arrive !  cria à son tour Jean.

    Une fois les zombies morts, Nara tomba par terre, écrasé en même temps par le poids de Tris sur son dos.

    -          Nara , Tris ! cria jean et Mike en même temps.

    -          Au seco… Nara ne put finir la suite, ses paupières se fermèrent et elle tomba dans le sommeil rapidement.

    Camille, Jean et Mike se dépêchèrent de les amener à l’intérieur, et ainsi les faire se reposer, dans des lits douillets.

     

    02

    -          Bon, il ne reste plus que Melinda et Ian… j’espère qu’ils vont réussir, Annonça Mandi.

    -          Tu oublies Ama … dit jean dépité.

    -          Ama va s’en sortir, tu vois bien que cette chose… la garde en vie.

    -          Oui, mais qui dit qu’elle ne la torture pas… dit Jean en baissant la tête.

    -          Bon sang jean ! Mike tapa le poing sur la table, Cette meuf et nourrit, préserver des bêtes et protéger par sa sainteté ! on est bien plus en danger qu’elle, en es-tu conscient ?

    -          Oui … mais je m’inquiète quand même.

    -          Écoute jean, dit Mandi en prenant ses mains, je comprends que pour toi c’est difficile. Mais on finira par tué ce monstre, et libérer Ama. En attendant il faut absolument, qu’on arrive a se défendre, et devenir plus fort, je pense que tu peux comprendre.

    -          Oui.

    -          Alors, trouve un moyen de nous rendre invulnérable, et on pourra sauver ta bien aimé.

    -          Ce n’est pas ma…

    -          Chut ! et fait ce que je te dis bon sang ! cria Mandi.

    -          A vos ordre … dit Jean en allant a l’atelier.

    « 0103 »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :