• 03

    Le lendemain matin, alors que le soleil se lever.

    03

     

    -          Hmm… Kate se reveilla en se frottant les yeux, Guillaume ?

    -          Oui, ma choute ?

    -          Il est quelles heures ?

    -          L’heure de te lever, on part dans 10 minutes

    -          10 minutes ! mais je n’aurais jamais le temps…

    -          Alors debout.

    -          Oui oui, pff t’est chiant le matin…

    -          T’avais que mettre ton réveil, madame la « non matinal »

    -          Pff

    Kate alla au fond de la tente et commença a se déshabilla le plus rapidement possible.

    -          Tu as… guillaume ne dit plus rien en la voyant en petite tenue.

    -          Ah !

    -          Pardon, pardon il se retourna rapidement, si sa peut te rassurer tu es très jolie.

    -          La ferme ! ce n’est pas possible d’être aussi obséder et aussi presser.

    -          Je n’ai pas fait exprès !

    -          Mais oui bien sûr, fait genre, que tu n’as rien vu !

    -          Alors petit coquin on mate, sa victime chuchota sont frère a l’oreillette.

    -          Chut !

    -          Pardon ! tu ose me dire chut, alors que tu me mate ! Dégage ! elle le poussa de toutes ses forces.

    Guillaume sortit de la tente encore géner.

    -          Ah ah ah ! franchement tu m’as trop fait rire.

    -          Et toi qu’est-ce que tu interviens a ce moment-là !

    -          J’ai entendu crier, j’ai eu peur ! dommage que tu n’as pas des caméras au niveau des pupilles.

    -          Ne t’avise même pas d’y penser.

    -           Oh, j’y pense très bien.

    -          Sale pervers, si je t’avais sous la main je te …

    -          Allez concentre toi, sur notre objectif… j’ai fait des analyse sur les cheveux de « ta chérie »

    -          Ce n’est pas ma chérie !

    -          A qui tu parles ? dit kate en le regardant bizarrement.

    -          Oh !  a personnes, je pensez juste.

    -          Euh… ok, on y vas ?

    03

     

    -          Oui…

    -          Bon tu m’écoute ?

    -          Oui murmura guillaume, qu’est-ce que tu as trouvé.

    -          C’est vagues ils sont bien cacher le dossier, je sais qu’elle s’appelle Melinda Bluebella.

    -          Et quoi d’autres ?

    -          Ben rien… ma fois Guillaume t’est bête ou quoi ? je viens de te dire, que je me languis juste de changer de ville. Dit kate ennerver

    -          Oui pardon kate…

    -          Donc je disais, avant qu’on se fasse couper, elle travailler juste comme chercheuse. On ne sait rien d’autre…

    -          Finit tes recherches et contacte-moi, d’accord ?

    -          Oui sa marche, a toutes et fait trop de bêtise avec ta Kate.

    -          Guillaume ?

    -          Oui ?

    -          Tu es ailleurs aujourd’hui…

    -          Pardon…

    -          Ecoute si c’est a cause de la tente, je suis…

    -          Chut il se tourna et posa sont doigt sur la bouche, ce n’est pas ça, alors s’il te plait ne pense plus à ça.

    -          Très bien…

    -          Tient… le magasin et fermer.

    -          Oh mon dieu !

    -          Kate ! il se jeta sur elle pour ne pas qu’elle regarde, Ne regarde pas ça !

    -          Oh mon dieu… elle a était tué …

    -          Kate, calme toi tu es en train de trembler.

    -          Comment veut tu que je sois bordel ! sa aurais pu être nous !

    -          Madame Kate Blue et monsieur Guillaume ford ?

    -          Oui …

    -          Nous enquêtons sur le meurtre de la propriétaire, elle vous a engagé hier n’est-ce pas ?

    -          Oui… Kate n’arrivais plus a parler.

    -          Vous voyez pas qu’elle es sous le choc ! laissez la tranquille.

    -          Guillaume, écoute moi bien, la personne qui visais était bien la propriétaire, je pense que le centre voulais te faire passer un message.

    -          Monsieur ?

    -          Oui pardon, désolé…

    -          Je disais donc, pouvons-nous vous prélever un peu d’ADN, pour être sûr que vous n’êtes pas le coupable ?

    -          Oui, allez y …

    -          Bien, comme sa vous pourrez quitter le pay sous 72 heures si les résultats sont négatif.

    -          Pas avant ?

    -          Non désolé…

    -          Bien …

    -          Kate, attend moi une seconde j’ai un coup de fil a passer.

    -          Bien…

    -          Je vous la laisse monsieur l’agent je reviens dans une seconde.

    Guillaume se dirigea dans une petite ruelle.

    -          Bon on fait comment la, pourquoi il l’on tuer.

    -          Brillant le coup de téléphone.

    -          Répond a ma question bordel !

    -          Ecoute, ils font sa sûrement pour tu prouves qu’elle viendra au centre sous 72 heures.

    -          Mais jamais je pourrais lui dire, et tient si tu viens au centre qu’on te fasse des expériences.

    -          Ecoute je sais, mais soit tu trouves une échappatoire sois …

    -          C’est toi le génie de la famille trouve quelques choses.

    -          Tu déconnes, on as le même Q.I !

    -          Bon trouve moi un plan, et rappelle moi.

    -          Ok … et toi si tu trouves quelques choses, peut être que grâces à tes idées, j’en aurais.

    -          Ok sa marche.

    Guillaume revenais voir Kate, qui était toujours sous le choc.

    -          Je suis désolée, de te faire subir sa… 

    -          Ce n’est pas de ta faute…

    -          Kate, je n’aime pas te voir comme sa…

    -          Elle pleura de plus en plus, sa aurais pu être nous…

    -          Non, jamais je le permettrais, tu entends !

    -          Oui… guillaume essuya les larmes de Kate avec ses doigts, mais… j’ai eu si peur.

    -          Ne t’en fait pas, je suis là.

    -          Oui, mais tu…

    -          Tais-toi ! je serais toujours la pour toi.

    -          C’est tellement mignon, j’en pleurerais presque… répliqua le frère de guillaume

    -          Bien, on y va Kate.

    -          Je suppose, que sa veut dire, je t’écoute frérot chérie. Demanda se dernier

    -          Abrégeons le passage, et passons par là.

    -          Euh… ok

    -          Ah ah ah, tu me feras toujours autant rire, alors tu n’as pas le droit de quitter le pays, mais la ville tu peux. Je t’envoie 2 faux papier, l’hôpital de saint-roseph vous attends, vous serais urgentiste. Et si ta petite perle te demande pourquoi tu as fait des faux papiers, tu diras que sa permettra de lui changer les idées et de changer la ville. De plus vous êtes remplaçant, donc vous serais payer la journée.

    -          Parfait !

    -          Hein ?

    -          On change de villes, on va ailleurs…

    -          Quoi, mais…

    -          Je ne veux aucune questions, sa te changera les idées on sera urgentiste.

    -          Mais je ne connais rien à la médecine.

    -          Tu vas apprendre, tu verras que avec le Q.I que tu as, tu y arrivera facilement.

    -          Mais…

    -          Aucunes questions, fait-moi confiance.

    -          Tu commences, à me faire peur.

    -          Je réalise juste ton rêve, comme tu le voulais.

    -          Guillaume, je n’avancerais plus tant que tu ne m’auras pas dit la vérité.

     

    03

    -          Ben dit lui, ohh ma chère Kate on et poursuivit, c’est si romantique. Dit ironiquement le frère de guillaume.

    -          Mais tu vas fermer un peu ta gueule oui !

    -          Pardon ?!! cria Kate.

    -          Non, je …

    -          Allé  je vais t’aider un peu, au moins elle te suivra sans discuter.

    Des coups de feu retentissent.

    -          C’est quoi ça ! paniqua Kate

    -          Suis-moi, vite !

    -          Mais !

    -          Ne panique pas, j’ai juste lancer un coup de pistolet dans la ruelle avec des sono.

    -          Parfait, à droite.

    -          Il se passe quoi bordel, je veux savoir.

    -          Je ne sais pas si c’est pour nous, mais il vaut mieux courir.

    -          Mais pourquoi on nous courserait ?

    -          Je dois te rappeler ton Q.I ?

    -          Hé ! tu n’es pas si bête que ça, continue elle va t’écouter et fuir comme un bon toutou, dit le frère de Guillaume. puis ensuite tu parleras du centre et l’amènera la bas.

    -          Des tas de gens mon courser après, quand on a su mon Q.I, il faut fuir et vite.

    -          C’est pour ça que tu voulais, changer de ville ?

    -          Oui !

    -          Bien… d’un côté c’est excitant cette petite poursuite.

    -          Mais c’est que tu l’exciterais presque, ta petite Kate. Et puis techniquement tu ne lui as pas menti, tu es si fort frérot chéri. Allé je te laisse, je vais avertir le directeur du plan que je t’ai dit. Peut-être qu’il sera plus coulant, avec toi.

    -          Oui fait donc ça.

    -          Faire quoi ?

    -          Rien, je parle toute seule.

    Kate et guillaume ne tardèrent pas à prendre l’avion pour les amener à l’hôpital, comme tout était prévu.

    -          Bien nous somme arrivé enfin…

    -          Tu crois, qu’ils ne nous trouverons pas ?

    -          …je ne sais pas, allons au secrétariat pour annoncer notre présence.

     


     

    aprés un long moment d'absence je re maj enfin oui je sais !

    alors que pensez vous de la suite la trouvez vous apétissante =p ?

    « 0405 »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Juin 2015 à 18:59

    N'empêche qu'il doit bien passer pour un skyso Guigui mdr

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :