• chapitre 4 : deux nouveau ennemies qui font des ravages

     

    -          Oui, ici Cheryl je suis en place

    -          Tient mais qui voilà, il n’est pas un peu tôt pour sortir te faire prendre entre deux mec ? rit Jaison

     chapitre 4 : deux nouveau ennemies qui font des ravages

    -          La ferme jaison, ou je t’arrache une a une tes dent pour te les enfoncer dans ta colonne vertébral.

    -          Ouh !!! j’ai presque peur. Remarque pour une fois, tu es dans ton élément… j’aurais presque peur que tu gagnes.

    -          Qu’est-ce que tu insinue encore ! dit Cheryl énervé.

    -          Une mission digne de tes compétences, faire la salope de service ahahaha !

    -          S’en ai trop ! elle se jeta sur jaison pour lui donner un coup de pied.

    -          Fait gaffe chérie, tu risques d’abimer ta jolie robe, jaison arrêta sont coup avec sa main. Cela dit tu sais encore te battre, tu m’épaterais presque.

    -          Vous allez arrêter vos chamailleries, jaison je te conseille de te concentrer sur ta mission. Si tu ne veux pas savoir ce que cela fait la salle de torture, cria le patron dans l’oreillette.

    -          Bien … excusez-moi !

    -          Et toi Cheryl fait preuve de sang-froid.

    -          Bien …

    Cheryl parla à jaison en langage des signes pour lui dire d’aller se faire foutre, mais jaison ne se laissa pas faire et lui dit : - la seule qui va se faire foutre ici, ce sera toi vu que le centre ne t’envoie que sur des mission de salope sur ceux bonne chance, tu en aura bien besoin.

    Cheryl regarda jaison en le méprisant.

    -          Cheryl, êtes-vous avec guillaume ?

    -          Non, mais à ce sujet, je peux savoir pourquoi je sers toujours d’appât de ou la femme fatale.

    -          Pfff ! car vous êtes belle coriace, et que vous savez bien faire votre job. Et la dernière fois que je vous ai envoyée, en mission secrète vous avez échoué.

    -          Je n’ai fait qu’une erreur.

    -          Oui, et vous n’aurais pas dû la faire, je vous renverrais sur le terrain avec une prime si vous le souhaiter comme récompense. En attendant, faite ce qu’on vous demande…

    -          Oui …

    Cheryl s’avança vers Guillaume, qui venait d’arrivé.

     

    chapitre 4 : deux nouveau ennemies qui font des ravages

    -          Bon … on va devoir travailler ensemble, tu vas devoir la rendre jalouse lui expliquer que si elle veut être avec toi, elle doit travailler pour le centre, car le centre ne fera pas confiance au gens en dehors.

    -          Et tu crois que c’est avec sa qu’elle voudra rejoindre le centre…

    -          Si tu as une meilleure idée, je t’écoute…

    -          Non j’en ai pas… j’espère que cela va marcher.

    -          Je l’espère aussi.

    -          On fait quoi ?

    -          On va au restaurant… il parait qu’elle a un travail la bas.

    -          Bien…

    -          Et si elle te demande comment tu as pu l’oublier… tu dis que je suis juste ta coéquipière et que tu n’as pas le choix de travailler avec moi.

    -          D’accord.

    Guillaume et Cheryl se rendait au restaurant, quand soudain les yeux de cheryl se détourna de jaison.

    -          Oh l’enfoiré !

    -          Calme-toi …

    -          Il n’a pas intérêt à réussir sa mission !

    -          Qu’est-ce que je vous… Kate n’arriver plus a parler quand les yeux de guillaume se diriger vers elle.

    -          Kate ! il alla se lever quand Cheryl d’un geste rapide le fit asseoir.

    -          Tu viens me chercher c’est sa …

    -          Non… je suis désolée pour tout… mais je te jure que mes sentiments sont sincère.

    -          Ah oui ! et tu sors avec une salope pour le prouver.

    -          Ce n’est que ma coéquipière.

    -          Ta coéquipière habillée comme une pute ! Kate était au courant, du plan mais elle ne pouvait pas s’empêcher de s’énerver.

    -          Bon ça suffit, je ne vais pas me laisser insulté par une gamine, qui ressemble a rien. Meryl gifla Kate, la prochaine fois que tu oses me parler mal, se sera pas une gifle.

    -          MERYL ! cria guillaume.

    -          Tu crois que j’ai peur d’une sale trainée, qui a un prénom d’une stripteaseuse. Kate ne savait pas comment elle a réussi à faire ça, mais elle mettait Meryl contre le mur en bloquant ses main. la prochaine fois que tu me gifle encore, je te jure que je te craque ton jolie petit cou pour te l’enfoncer ou je pense c’est clair ?

    -          Ça suffit ! guillaume attrapa Kate, arrête ça !

    -          Sinon quoi, elle va encore me frapper, ou tu vas encore prendre sa défense.

    -          Ce n’est juste qu’une collègue et si tu étais venu au centre tu l’aurais su.

    -          Tu… tu es écœurant !

    -          Kate !

    -          Hmmm… meryl était sous le choc, elle qui ne se fait jamais avoir aussi facilement.

    Jaison passa prêt de Cheryl

     

    chapitre 4 : deux nouveau ennemies qui font des ravages

    -          On se fait avoir par une gamine, remarque elle et perspicace, vu ce qu’elle as dit sur toi.

    -          La ferme !

    -          Ahahah ! jaison partait en direction de Kate.

    « 0301 »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :