• chapitre 5 : la fin du centre

    Comme convenue Kate emmena Sven au point de rendez-vous, elle demanda a sven d’attendre dehors, elle mit le papier dans un coffre-fort et sorti de la pièce.

    -           Sa y et ? demanda Sven.

    -          Oui, on peut retourner à votre bureau.

    Non loin de là Guillaume et ludo alla chercher le papier signé de Sven.

     

    chapitre 5 : la fin du centre

    -          Bien, les papiers sont signés. Il faut appeler le centre pour confirmer les faits dit Ludo.

    -          Tu veux dire les patrons de Sven et les propriétaires du centre ?

    -          Oui, c’est eux qui accepte ou non les demandes du patron.

    Guillaume appela le grand patron.

    -          Oui allo ? dit le grand patron.

    -          Bonjour je m’appelle Guillaume Ford j’ai une autorisation pour ma mère de la part de monsieur Sven je voudrais savoir si elle et valable.

    -          Envoyez-moi l’autorisation par mail ou fax.

    -          Je vous l’envoie de suite, Guillaume prit une photo de l’autorisation et l’envoya.

    -          Je viens de le recevoir, veuillez patienter… il bredouillait quelques mot pour enfin parler a Guillaume. Bien, on a un gros soucis… déjà nous n’avions jamais donné l’autorisation au centre a garder votre mère. Donc votre dossier ne vaut rien, ils peuvent le rompre à tout moment vu qu’on n’était pas au courant.

    -          Qu’est-ce qu’on fait alors ?

    -          Nous allons envoyer une personne de confiance, voir ce que fait le centre dans notre dos. Je vous prierais de ne pas les informer.

    -          Oui bien sûre.

    -          Puis-je savoir ce que vous avez dû faire pour avoir votre mère libre ?

    -          Travaillé pour le centre, et surtout amener Kate bluebella  au centre.

    -          Kate bluebella… sa mère a eu une fille ?

    -          Vous n’étiez pas au courant, sa mère as était tuée mais avant de mourir elle a mis au monde Kate.

    -          Comment ? DARYL !  va au centre maintenant je ne veux pas être mêlée a un meurtre ni a une prise d’otage. Ce n’est pas possible qu’elle bande de con !  je suis vraiment désolée Monsieur ford je vous assure que je n’étais pas au courant.

    -          Je veux bien vous croire, mais faites vite car ils veulent s’accaparer Madame Kate bluebella pour lui faire subir des expériences dit Guillaume.

    -           Je vais faire tout mon possible, j’envoie une patrouille de police, essayé de les empêcher si vous le pouvez.

    -           D’accord, merci aurevoir.

    -          Alors ? demanda Ludo.

    -          Ils n’étaient pas au courant, ni pour notre mère, ni pour la mère de Kate.

    -          Oh mon dieu, tu veux dire que… demanda Ludo

    -          Qu’elle et en danger, et qu’ils cachent des informations au Grand Centre.

    -          Ils vont se faire démonter… finalement on as pas besoin de le tuer rigola Ludo.

    -          Contact Kate au mieux de rire, avant qu’il la tue au pire.

    -          Oui, ludo mit son casque, Kate, ne signe pas le contrat le papier n’est pas valide tu m’entends. Essaye de fuir.

    Non loin de là du côté de Kate.

    -          Alors Madame Kate, vous signer oui ou non.

    -          Oui bien sûre, Kate prit le stylo pour signer quand elle entendit le message de Ludo.

    -          Bon !  s’énerva Sven. Qu’attendez-vous !

    -          Euh … je… je ne peux pas.

    -          Quoi ?! je vous ai signé un contrat je vous signale.

    -          Ne leurs dit pas que le contrat n’est pas valable lève-toi et file, nous arrivons dans 5 minutes.

     

    chapitre 5 : la fin du centre

    -          Écoutée j’ai changé d’avis, je peux vous rendre le contrat signé si vous voulez.

    -          Ma patience a des limites Mademoiselle Kate, je vous ai donnez tout ce que vous m’avez demandé.

    -          Je sais, j’ai juste besoin de temps.

    -          Vous allez signer ce contrat de gré ou de force sven sortit un pistolet de son tiroir.

    -          Je vous en prie ne faites pas ça, dit Kate en pleure.

    -          Vous avez raison, je ne vais pas vous tuée j’ai trop besoin de vous en entière. Je vais faire autre chose, dit Sven en s’avançant vers Kate.

    -          Quoi ? dit Kate toujours en pleure.

    -          BON sang ! guillaume dépêche-toi il va la tuer, cria Ludo dans l’oreillette, ne t’en fait pas Kate on arrive.

    -          Tout va bien se passer Dit Sven en s’approchant d’elle avec une seringue.

    -          Non ! Ne m’approchez pas.

    -          Si je ne peux pas vous avoir je vous tue à vous de voir, soit vous mourrez soit vous dormez.

    -          Non ! kate sentit l’aiguille dans son cou. Non… elle tomba par terre en quelques secondes.

    -          Chut, tout vas bien se passé, sven appuya sur un bouton Amenez moi l’agent qui doit s’occupée de Kate.

    -          Oui monsieur, dit une jeune femme à l’interphone.

    -          Sven s’approcha de Kate quand il vu une oreillette, allo ? dit sven.

    -          ludo entendit Sven et compris ce qui se passait, mais guillaume prit rapidement le casque pour parler a Sven. Je vous préviens si jamais vous lui faites quoi que se soit, je vous défonce.

    -          Tien le petit agneau devient un méchant loup dit Sven en rigolant,  si tu crois que je vais me gêner pour tes beau yeux tu te mets le doigt dans l’œil. Soit content que j’ai libérer ta mère, ah et tu es renvoyé a plus ! sven écrasa l’oreillette.

    -          Espèce de sale connard !  cria Guillaume.  

    -          Calme-toi, on y est.

    -          Ils ne nous laisseront pas passer, dit Guillaume.

    -           Ne t’en fait pas, il a du mettre une interdiction pour toi. Mais pas pour moi…

    -          Vite on y est dépêche-toi ! dit Guillaume.

    -          Si je me dépêche, ils vont savoir que je suis avec toi va y je passe après.

    Guillaume arriva à l’accueil Cheryl y était de garde en attendant que la secrétaire revienne..

     

    chapitre 5 : la fin du centre

    -          Cheryl, ouvre moi les portes Kate et en danger.

    -          Je suis désolée mon beau… je ne peux pas te laisser entrer. Sven me l’as interdit, mais ton frère peut passer, il peut allez l’aidée.

    -          Tu vois je te l’avais dit, dit ludo.

    -          Tu as intérêt de la sauver, parce que sinon je ne donne pas chère de ta peau c’est claire !

    -          Oui ! va y Cheryl, laisse-moi entré.

     

     

    « 0301 »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :