• 08

    Nous arrivons enfin en cours, quand Alice vue Cassandra prendre Victor par le bras ce qui la mit hors d’elle.
    - Tu fais quoi là !
    - Je parle à ton pote, ça te pose un problème.
    - Oui ma main dans ta… je la stoppai net en lui mettant une main devant la bouche.
    - Elle es un peu protectrice avec moi, tu comprends entre potes !
    - Oui je vois elle lui caressa le visage.

    08


    Je voyais Alice devenir aussi rouge qu’une tomate. Je la précipiter en classe, pendant que victor parler avec Cassandra.
    - Je te jure que je vais te la tuer celle-là !
    - Avant de passer par la case prison, tu vas te calmer. Il ne voulait peut être pas que l’on sache que vous êtes euh … ensemble…
    - Ah oui ! il ne voulait pas ! alors là …
    - Qu’est-ce, que tu fais ?
    - Je vais voir Paul, vu que je suis en couple avec personne.
    - Calme toi voyons…
    - Comment veux-tu que je me calme, tu as vu cette … elle me…
    - J’ai déjà eu affaire à elle avec mon ex oui…
    - JE VAIS LA TUER on entendit lolita crier au loins.
    Amélia poussa Lolita en cours, alors que cette dernière voulait tuer Cassandra et Mélanie.
    - ALICE !!! Cassandra drague Victor et Mélanie Alexandre !
    - Non mais c’est pas vrai !
    - Calmez-vous !
    - Comment veux-tu qu’on se calme bordel de !!!
    - Ce n’est pas si grave que ça !
    - ELLES SONT EMBRASSER TOUTES LES DEUX NOS DEUX HOMMES PRET DE LA BOUCHES.
    - Quoi ????!!!!

    08


    La professeur entra et on vue se diriger Alexandre, victor en compagnie de Mélanie et Cassandra ensemble.
    - Je te jure que je vais …
    - Bonjour a tous !
    Alice péta un câble devant tout le monde, elle se leva brusquement et partit de la salle de cours. Lolita la suivit aussi, mais avant de partir Alice cria quelques choses qui fit mal au deux hommes présent dans la piéces.
    - C’est fini ! j’ai horreur des dragueurs et je ne suis pas la seule, avec tout ce qu’on as fait pour vous. Que des connards ! faites-vous bien tripoter et allez-vous faire foutre.
    - Mesdemoiselles, voyons ? que se passe-t-il enfin !
    C’en était trop pour Alice et lolita, voir leurs copains se faire caresser était insoutenable. J’avoue, ne pas avoir même compris ce qui se passer.
    - Alice ! victor se leva mais Alexandre le fit asseoir. Il se retient de pleurer, devant tout le monde.
    La tension dans la classe fut palpable. Alexandre me textota, en me faisant comprendre que ce n’était pas ce qu’elle penser, qu’il fallait que je leurs fasse comprendre. Mais moi-même je n’avais pas envie de prendre la défense ; ni d’Alexandre, ni de Victor. Alice dehors éclata en sanglot, Lolita essaya de rester forte. Car elle savait qu’Alice, ne céder jamais sa confiance comme ça.
    - Ma puce …
    - C’est qu’un connard ! c’est deux connard !
    - C’est dur, mais on y arrivera. On s’en ai toujours sortit, tu le sais elle la prit dans ses bras.
    - Je l’aimais !
    - Moi aussi, j’ai même fait des choses avec lui …
    - Tu …
    - Non juste des préliminaires …
    - Ah … mais ce n’est pas une raison… je pleure alors que toi, c’est beaucoup plus grave que moi .
    - Ecoute, je ne sais pas pour Alexandre, mais Victor t’aime j’en suis certaine, ils nous cachent un truc.
    - Tu m’explique pourquoi il se laisserait draguer par Cassandra la …
    - La ?
    - Tu ma comprise …

    08


    - On va manger et boire un coup, et on rentre à la maison.
    - Il n’a pas intérêt de venir ce soir !
    - Je le recevrais.
    - Non ! je le recevrais, lui et Alexandre si ils viennent. et je le jure qu’ils vont le payer, très chère. Affirma Alice.


    1 commentaire
  • 09

    Pendant ce temps à l’école.

    -          Sasha attend cria Alexandre et Victor.

    -          Comment avez-vous pu faire ça ! Victor, Alice t’aime énormément, elle pourrait donner sa vie pour toi.

    -          Sasha, on était obligé de faire ça ! dit Alexandre, voyant que Victor était bouleversé.

    -          Dit donc, Alexandre sa te bouleverse pas tant que ça que lolita ta quitter ?

    -          Elle m’as pas quitter …

    -          Si, tu n’as pas compris quand Alice as parlé ? elle parler pour elle, mais aussi pour Lolita.

    -          Tu veux dire que … il sera le poing et regarda Victor énerver.

    -          Oui et j’aurais fait pareil, le lendemain que vous sortez ensemble, vous vous faites caresser. Et vous ne dites rien ! gros porc

    Alexandre mis un gros coup de poing dans le mur prêt de Victor !

    09

     

    -          Comment as-tu pu ? c’est ta faute ça !

    -          La ferme tu veux ! je suis autant écœurer que toi, je pensais qu’Alice comprendrez. dit Victor

    -          Si jamais, lolita ne me pardonne pas je te tue.

    -          Et tu pourras… car je ne pourrais jamais plus vivre sans elle… dit Victor en baissant la tête.

    -          Je sais pas ce que vous avez manigancé, mais ça ne s’est pas passé comme sa devait le faire. Surtout ne compter pas sur moi pour vous aider, ce sont deux filles géniales que je n’ai plus envie de perdre. Affirmais-je

    -          Sasha pitié Victor pleurer a chaude larmes, et Alexandre était à deux doigts de craquer aussi.

    -          Allez leurs parler, dites leurs la vérité. Mais, pour le moment je ne vous aide pas !

    -          Sasha … si on fait ça c’est pour toi…

    -          Cause toujours, tu m’intéresse.

    -          Sasha ! cria Alexandre c’est ma femme, ma raison de vivre. Je l’aime, es tu es ma sœur rappelle-toi  de tout. Pense tu que je pourrais faire du mal à lolita !

    -          Non … murmurais-je.

    -          Sasha ! je t’entends pas, mais écoute moi bien, Victor aime Alice depuis qu’il et petit. Pourquoi ferais-t-il ça ?

    -          Je ne sais pas, mais vous l’avez fait.

    -          Sasha … croit nous au moins.

    -          Vous continuerais de faire ce petit jeu longtemps ?

    -          On est obligé … mais n’en parle à personne s’il te plait.

    -          Je ne comprends pas… je me rapprocher d’eux. Pourquoi faites-vous ça ?

    -          Victor ma demander de lui rendre ce service, laisse nous une semaine.

    -          Une semaine … alors qu’Alice et lolita vont souffrir.

    -          Sasha, dit à Alice qu’elle se rappelle de notre discussion, quand on et partit en plein milieux du cours, ou de hier ce qu’on a fait avant de rentrer à la maison. Dit lui que si je fais ça, c’est pour cette raison. S’il te plait… elle rassurera Lolita quand elle aura compris.

    -          Bien … je lui transmettrais, le message. Mais pas ce soir …

    -          Comment ça ? demanda Alexandre.

    -          J’ai un rendez-vous !

    09

    -          Non, n’y va surtout pas !

    -          Écoute-moi bien Victor ! je ne sais pas ce que tu trafique. Mais tu n’es ni mon père ni mon frère. Alors tu vas me lâcher les basquets, je transmettrais le message à Alice et lolita plus tard, sa peut attendre demain. Vu dans l’état qu’elles étaient ça peut attendre.

    -          Sasha ! dit Alexandre en voulant m’arrêter.

    -          TU NE ME TOUCHE PAS ! si tu veux que je transmette le message tu attendras.

    Alors que je partis ils parlèrent entre eux.

    -          Victor … si jamais Sasha es en danger, je te tue et je te torturerais pour m’avoir fait perdre Lolita.

    -          Tu ne peux pas forcer une femme. Ce soir on ira voir Lolita et Alice et on leurs expliquera, même si lolita pétera une crise.

    -          Il souffla quelle journée de merde !

    -          Ouou les garçons ! vous avez vu comment elles sont folles vos copine haha dit Cassandra en rigolant.

    -          Oui … complétement folle… « mais dans quoi je me suis aventurer » pensa Victor …  

    Le soir venu Alexandre et Victor achetèrent les plus belles roses blanches et rouges qu’ils puissent trouver, la boule aux ventres ils se rendirent chez Alice et lolita. Victor savez une chose, Alice es capable de tout, puis lolita la défendrais bec et ongles.

     Drinnnng

    -          Mon dieu faites que l’on reste en vie !

    Alice voyant Alexandre et Victor fit un grand sourire se dirigea dans la cuisine et sortit un couteau de cuisine.

    -          Elle va nous tuer !

    -          Mais non, elle es juste énerver.

    -          Je la connais et elle va nous tuer  Alexandre.

    Le couteau passa à quelques centimètres de la tête de Victor qui ne bougeait plus

    -          Ok t’avais raison ! je ne veux pas mourir il se cacha derrière Victor.

    -          ALICE !! attend… il lui tient les mains difficilement, tellement elle était enrager.

    -          Je vais te tuer ! toi et Alexandre !!! TU AS OSER COUCHER AVEC MA MEILLEURS AMIE CONNARD !!!

    -          Tu as couché avec lolita ! cria Victor

    -          Oh ta gueule ! c’était des préliminaires !

    -          Je vais vous tuer ! cria, de plus en plus fort Alice.

    -           Tu n’aurais pas pu, me le dire avant ! cria victor, en tenant Alice le plus qui pouvais.

    -          Ma vie sexuelle ne te regarde pas !

    -          Elle ne me regardera plus si elle nous coupe… là où tu sais !

    09

    -          Taisez-vous !

    -          Alice ! ne les tues pas. Je ne veux pas, que tu finisses en prison. Dit lolita de loins

    -          Ferme les yeux, comme ça tu ne seras pas complice !

    -          Non, non, non FERME PAS LES YEUX AIDE NOUS !!!  cria Victor.

    -          Comment vous avez pu nous faire ça ! cria Lolita énerver.

    -          Lolita je te jure que je t’aime, c’est Victor qui me demander de lui rendre service, en faisant ça !

    -          Mais, tu vas te taire oui ! cria Victor. 

    Alice tira Alexandre malgré que Victor la tenez. Elle jeta ce dernier au sol.

    -          Toi je te laisse en vie, tu y es pour rien, allez-vous expliquer. Mais toii Victor, tu vas prendre chère.

    -          ALICE ! Rappelle-toi pitié, je t’aime !

    -          Quedal oué !

    -          M’oblige pas a te faire mal, s’il te plait.

    -          Trop tard ! tu m’a déjà briser le cœur, tout est fini entre nous.

    -          Bien tu l’auras voulu

    Il lui tourna le poignet et la plaqua contre le mur pour lui faire tomber le couteau.

    -          ALICE !!!

    -          Non ! Lolita !  laisse-le s’expliquer.

    -          Toi la ferme elle lui donna une gifle. Mais Alexandre la tenez. Lâche moi ! Alice !! lâche là !

    -           S’il te plait, il ne lui fera rien il veut juste lui parler.

    Lolita regarda Alexandre les yeux rouge à la limite de pleurer.

    -          Jure-moi qu’il ne lui fera rien …

    -          Je te le jure. Comme je t’ai jurer que je t’aimais et c’est le cas … si on as fait ça c’est pour aider Sasha et Alice.

    09

    -          Quoi ?

    -          Laisse Alexandre parler à alice.

    Alice n’entendez rien de la conversation elle se retient de pleurer, alors qu’elle était contre le mur énerver comme jamais.

    -          Pitié Alice, je t’aime. Si je fais ça c’est pour Sasha… rappelle-toi mon amour. Souviens-toi, à quels points je t’aime, ce qu’on avait prévu de faire. Cassandra n’est qu’un pion, pitié …

    -          Comment as-tu pu … devant moi  et Lolita, tu as utilisé Alexandre. Lolita es resté forte alors qu’elle souffre.

    -          J’en suis navré…

    -          Si jamais lolita apprend … elle te tuera et elle ne s’en remettra jamais.

    -          Je sais … je t’aime pitié… ne me quitte pas.

    -          Moi aussi je t’aime …mais …

    -          Non, Alice…  il la retourna rapidement, et l’embrassa. Ose me dire que tu ne ressens rien !

    -          Je n’ai pas dit ça …

    -          Ose me dire que tu ne m’aime pas…

    -          Je n’ai pas dit ça non plus.

    -          S’il te plait …

    -          Combien de temps comptes-tu faire ça … demanda Alice, en train de pleurer.

    -          1 semaine… mais si c’est trop dur je…

    09

    -          Sasha a besoin d’être en sécurité, de plus je ne souhaite pas souffrir.

    -          Alice non …

    -          On devrait faire une pause …

    -          Alice… il prit le couteau dans ses mains. J’en ai rien à foutre de mourir pour toi, de souffrir pour rester à tes côtés. Mais jamais je ne te laisserais me dire que tout es finit, ou alors que tu souffres à cause de moi.

    -          Victor … pitié …

    -          Je t’aime, et si je dois le tuer pour rester au prés de toi je le ferais.

    -          Non ! ne fait pas ça.

    -          Il lui prit les mains et la regarda a deux doigt de pleurer, dit moi ce que je dois faire, pour que tu puisses rester avec moi.

    -          Je ne veux pas voir Cassandra te tourner autour … ni que Lolita souffre.

    -          Je trouverais un autre plan … mais pitié…

    -          J’ai besoin de parler avec lolita …

    -          D’accord …

    Lolita regarda Alice, elle n’écouter pas ce que disait Alexandre. C’était sa sœur, son amie, sa confidente.

    -          Lolita … dit Alice, en arrivant vers elle.

    -          Oui ?

    -          Pardonne a Alexandre, jamais il ne te tromperait pour qui que ce soit. Je te l’assure…

    -          Je... te fait confiance… mais il me faudra du temps…

    -          Je comprends dit Alexandre, qui était à côté d’elles.

    -          Ça ne veut pas dire que je te quitte, on sortira toujours ensemble. Mais je serais toujours en colère après toi.

    -           D’accord il l’embrassa tendrement, ce qui ne déplu pas à lolita.

    -          Lolita, si tu le veux bien je souhaite te parler seule à seule, j’ai besoin d’avoir ton opinion.

    -          Bien, je te suis.

    Une fois dans la chambre Alice raconta à lolita pour Justin. ce qui s’est passé dans les toilettes, pourquoi Victor était venu. Que Alexandre, n’était au courant qu’aujourd’hui du plan. Et surtout que sasha sortez avec Justin et qu’elle pense pouvoir le changer, et qu’elle avait vu avec Victor une vidéo d’elle se faisant violée, mais qu’elle ne doit se souvenir de rien. Victor étant en bas entendu Lolita crier de rage.

    09

    -          COMMENT AS T IL OSEE CE FILS DE PUTE !   on entendez Lolita, en bas de l’étage.

    -          Tu penses qu’elle parle de moi ou ?

    -          Je ne sais pas avoua Alexandre.

    -          J’espére que Alice me pardonnera.

    Puis elle continua de parler, pour lui dire ce qui c’est passez avec victor, et qu’elle ne savait pas comment faire.  Lolita énerver et en même temps compréhensive lui fit comprendre que, tout ce qu’il avait fait était pour elle, mais aussi pour Sasha. Que le punir ne servirais à rien et surtout qu’elle s’en mordrait les doigts.

    -          Tu as raison …

    -          J’ai toujours raison, mais ce Justin je vais te le …

    -          Avant toutes choses … faut qu’on parle à Sasha dit Alice à deux doigts de pleurer.

    -          Ne fait pas cette tête, attend moi là.

    -          Ok …

    Lolita descendit rapidement, regarda Victor énerver, le prit par le col, et le regarda droit dans les yeux.

    -          Tu ma jurer qu’il ne lui arriverait rien, que tu l’aimer et que tu prendrais soin d’elle. Donc tu te débrouille, mais tu arrêtes avec Cassandra et Mélanie, sinon je te jure que je fais en sorte que tu ne la revoies plus jamais c’est claire ?

    -          Oui oui … fit il stresser et inquiet pour Alice. Elle … tu crois que …

    -          Elle t’aime… énormément, jamais elle te quitterait même si tu lui ferais du mal. Tant que tu ne la trompe pas, donc tu vas monter en haut, tu vas l’embrasser montrer à quelle point tu l’aime et tu redescends en bas quand tu as fini. Moi et Alexandre on va élaborer un plan. Je te laisse 30 minutes maximum.

    -          Merci lolita.

    -          ALICE ! cria t’elle je fais monter TON HOMME et je précise bien le TON, donc tu ne le tue pas !

    -          On verra si je suis d’humeur ! criai-t-elle à son tour.

    -          Allez fonce.

    Victor monta le plus rapidement les marches, poussa la porte la plus fort possible et vit les joue de Alice humide.

    -          Ma chérie … il se met à côté d’elle, et avec ses doigts il essuya ses larmes.

    -          Ça, ma vraiment fait mal …

    -          Je suis désolée.

    Il la prit dans ses bras, et lui caressa les cheveux délicatement. Puis elle le regarda, c’est alors qu’avec tendresses il l’embrassa. Une vague de bonheur submergea son corps et son cœur. Leurs langues s’entremêlèrent, rapidement puis lentement.

    09

    -          Victor non… dit-elle en pleure. Je ne peux pas …

    -          Tu …

    -          Je suis désolée … j’espère qu’on restera amie. Mais pour moi c’est impardonnable, si tu voudras ressortir avec moi il faudra du temps, beaucoup de temps. A part si je trouve mieux ailleurs.

    -          Bien … je comprends, un pincement de cœur, se fit ressentir dans sa voix. Je te montrerais que je serais à  ta hauteur… du moins j’essayerais murmura-t-il

    -          Bon … on descend ?

    -          Oui …

    Non loin de là Alexandre parler a Lolita, comme si rien ne c’était passer. Quand elle vue la tête de victor, elle comprit de suite ce qui c’était passer et évita le sujet.

    -          Alors les amoureux ça va ? demanda Alexandre, sans avoir compris.

    -          On est plus ensemble dit victor froidement.

    -          Oh ! désolée je …

    Lolita regarda Alexandre pour lui faire comprendre qu’il n’était vraiment pas doué, pour comprendre les situations.

    -          Sinon, vous pensez que Sasha es allez voir Justin ?

    -          ELLE EST QUOI ??? dit Alice apeuré.

    -          Euh ? lolita ne comprenait pas.

    -          Moi et Victor on a volé les cassettes, s’il pense que c’est elle qui les a pris …

    -          Oh mon dieu ! il faut vite allez la chercher. Dit Alexandre paniqué

    -          On fait quoi on appelle la police ? demanda Lolita.

    -          Non … pas encore, on ne sait jamais ce qui peut se produire. Essaya de s’expliquer Victor.

    -          Je vous préviens, jamais au grand jamais on ne touchera ma pote.

    -          Calme-toi Alice. Dit victor en lui tenant la main

    -          Elle le regarde et enleva doucement sa main de la sienne. Non ! Sasha es une femme formidable, je ne lui laisserais pas porter ce châtiment pour moi !

    -          C’est la mienne de faute pas de la … il se prit une gifle.

    -          Tu ne prends pas ma défense, quand tu sais que c’est à cause de moi. Si je veux un avocat pour me défendre, je te ferais signe. Dit Alice énervé.

    Victor avait compris, ce n’est pas en la défendant qu’elle tomberait sous son charme. Mais il savait, que ce n’était pas de sa faute au fond de lui. Il compter bien lui en faire part.

    -          Ecoute moi bien, ton avis c’est le tient. Mais moi j’ai le mien, tu pourras me gifler tant que tu veux. Mais je sais, que tout ça est ma faute.

    -          En quoi ?

    -          Ellenna …

    -          Elle lui redonna une gifle. Ne dit plus jamais, se prénom en ma présence.

    -          Qu’est-ce que sa peut te faire, si c’est mon ex. Vu que tu ne m’aime plus…

    -          Je t’aime tu le sais, mais commence pas à jouer sur mes nerf !

    -          C’est à cause de moi, si tu as rencontré Justin.

    -          C’est à cause d’Ellenna si il me torturer, et toi tu la laisser faire, donc certes tu as raison. Je devrais te tuer toi plutôt.

    -          Tu …

    -          Non, je ne suis pas sérieuse, mais je ne veux plus jamais la voir. Ni entendre son prénom, sinon je la tue de mes main.

    -          Bon ! vous stoppez la dit Lolita exténué. J’en ai ras le cul d’être le mouton qui suis et qui dit rien, on y va on lui botte le cul. Ellenna es une connasse tout le monde le sait, ça changera jamais. Alors, on y va ? avant qu’il n’arrive, quelques choses à Sasha. go !

    C’est avec rapidité et énervement qu’ils se dirigèrent à l’appart de Justin.

    -          Bon, voyons voir si on peut apercevoir ce sale petit …. Affirma Lolita énerver.

    -          Alors, chérie sa donne quoi ?

    -          Y as une femme avec eux… je la vois pas bien. Elle et élégante, et elle parle a Justin, mais aucune trace de Sasha !

    09

    -          On fait quoi on sonne ?

    -          Bien sûr chérie, et pourquoi pas rentrer en disant : bonjour je vous emmène des petit fours.

    Alexandre sonna à la porte.

    -          MAIS CA NE VA PAS ?!!

    -          Ta dit qu’il fallait sonner !

    -          C’était ironique !

    -          Ah, mince !

    - mais qu'il es con ! rajouta Lolita.


    1 commentaire
  • 10

     

    La jeune femme ouvrit la porte, et se pencha vers Alexandre.

    10

    -          Bonjour, belle étalon que puis-je faire pour toi ?

    -          Je …

    -          Tiens tien … dit la jeune femme en voyant Alice et Lolita.

    -          Bon je retire ce que j’ai dit … dit lolita la snobant.

    -          Dites-moi … que c’est un cauchemar.

    -           Mon vivi d’amour tu m’amène un phénomène de beauté !

    -          Ce phénomène, de beauté m’appartient ! cria Lolita. Si tu y touche je te fais la peau.

    -          T’énerve pas ma loli chérie, tu as toujours était jalouse.  Cependant Tu es ravissante….elle regarda Alice. Par contre euh … toi tu es … comme d’habitude… je ne serais pas te décrire ….

    -          Elle as dit quoi la … Victor, lui mis une main sur la bouche.

    -           Ellenna … écoute …. Dit victor gênée.

    -          Oui mon Vivi chérie, je suis tout à toi. Corp et âmes, miaouu.

    -          Si tu ose le draguer encore une fois !  s’énerva alice

    -          Tu sors avec ça ?

    -          Pardon ! cria Alice.

    -          Non … elle ma quitter.

    -          Ma pauvre Alice, déjà que tes choix habit sont écœurant. Alors si tes choix amoureux, sont aussi nul que ceux-là. elle ria de plus belle.

    -          Comment oses-tu lui dire ça ?

    -          C’est la vérité…

    -          On en reparlera plus tard… Ou es Justin ? cria Lolita

    -          Humm … à l’intérieur.

    -          Bien pousse toi, elle la poussa en passant par la porte. avant que je ne te péte, une après l’autre toutes. tes jolies, petites dents de poupée. S’énnerva, Alice.

    -          Quel caractère …

    -          Ellenna fait les tous rentrer, Ajouta Justin.

    -          Je ne peux pas garder, mon Vivi avec moi ?

    -          Non !

    -          De toute façon, je ne souhaite pas rester avec toi.

    -          C’est bien dommage, on aurais joué au chat et à la souris. Comme au bon vieux temps, quand on coucher ensemble partout.

    -          Je n’en ai pas le souvenir, tu devais ne pas être si terrible que ça.

    Ellenna blesser dans son amour propre, envoya des piques à la seule personne qu’elle pouvez blessé «  Alice ».

    -          Et ta chérie d’Alice, elle baise aussi bien que moi ?

    -          Ellenna, voyons… nous avons des invités, soit correct et courtoise. Rajouta Justin, tout en attendant la réponse.

    -          Pour répondre à ta question Ellenna. Il lui murmura à l’oreille, oui bien plus encore.

    Alice fut nerveuse et irrité.

    -          Ou es Sasha ? demanda Alice.

    -          Pardon ?

    -          Ta femme !

    -          Pourquoi cela t’intéresse, serais tu jalouse ?

    -          Non inquiète plutôt, qu’une fille aussi bien. sorte avec un abruti, comme toi.

    -          Oh ma douce Alice, il s’approcha d’elle, tu sais si tu m’aime toujours il faut le dire.

    Victor voulais lui arracher la tête mais il se retient car Ellenna le tenez de plus en plus fort.

    -          Lâche-moi-toi ! je ne suis pas ton joujou.

    -          Le prend pas mal, mon vivi chérie.

    -          En tout cas, tu es toujours aussi belle. Il lui caressa le visage, mais Alice lui cracha dessus.

    -          Hum … une vrai petite tigresse.

    -          Pour la dernière fois… ou es Sasha ?

    -          Ou sont mes enregistrements ?

    Lolita s’avança vers Alice, pour la protéger.

    10

    -          Elle ta pose la question en premier, il me semble.

    -          Lolita, je pense… que tu ne devrais pas, jouer sur mes nerfs.

    -          Je ne pense pas, que tu devrais me titiller non plus.

    -          Ecoutez-moi bien, je ne sais pas ou es Sasha, comme toi Alice tu ne sais pas où sont mes enregistrement. Vu que tu n’es pas rentré en effraction par chez moi n’est-ce pas ?

    -          C’est du chantage ?

    -          Non, juste une remarque.

    Elle lui mis ,un énorme poing dans sa tête. Ce qui, lui fit saignez la bouche.

    -          Tu m’agresse en plus ?

    -          Non, ce n’est qu’une réponse à ta remarque.

    -          Hum … intéressant.

    -          Ecoute moi bien, Justin je ferais de ta vie un enfer si tu me rends pas Sasha.

    -           Je veux récupérer mes affaires, c’est tout.

    -          Justin chou, de quoi ils parlent ? demanda Ellenna.

    -          De rien ma belle, de rien… ils ont des hallucinations je crois.

    -          Je vais te foutre dans un état d’hallucination, si tu ne me la rends pas.

    -          Je ne l’ai pas ma belle, si c’est ça que tu penses. Elle n’est pas ici pour le moment.

    -          Comment ça pour le moment ?

    -          Elle es comme mes cassette, disparue !

    -          J’espère pour toi que tu ne la garde pas… sinon …

    -          Tu permets, j’ai des choses à faire.

    Lolita s’impatienta, et s’énerva voyant que victor se laissai draguer par cette garce d’Ellenna.

    10

    -          Victor ! tu arrêtes de te faire draguer, sinon je te jure que je te fais la peau.

    -          Calme-toi ! Ellenna n’as rien avoir avec ça. De plus, je ne me laisse pas draguer.

    -          Tu es le plus pitoyable mec, que j’ai jamais vu !

    -          Oh tu vas te calmer, je n’ai rien fait. dit Victor énervé des réflexions de Lolita.

    -          Pff

    -          On y va … dit Alice énerver,  j’espère pour toi que ta femme va bien. Car on ne sait jamais, la police pourrais débarquer chez toi. Pour enlèvement par exemple.

    -          Si tu le dit…

    -          Reste avec moi mon vivi, ce soir je mange avec justin.

    -          Vivi chérie dit Alice avec un grand sourire, tu peux venir s’il te plait ?

    -          Oui mon cœur… euh … je veux dire oui …

    Alice regarda de nouveau Ellenna pour lui faire comprendre que quoi qu’elle puisse faire, elle ne l’aurait pas. Une fois dehors, Victor pris la main d’Alice en décrochant un sourire en coins. Elle le laissa faire mais ne pu s’empêcher de lui crier dessus.

    -          Vivi chérie hein !!!

    -          Calme toi, tu sais que je n’aime que toi… malgrés que …

    -          Tu vois, entre Cassandra et Ellenna … je ne suis plus sure que tu m’aime.

    -          Je faisais sa pour te rendre jalouse !

    -          Et sa as marcher ! mais quand tu fais ça… ça me donne, plus envie de ne pas sortir avec un mec comme toi. Elle lui lâcha la main et partit

    -          Attend ou tu vas ?

    -          Quelques part, ou il n’y as pas de con comme toi répliqua Alexandre.

    -          Hé ! qu’est ce qui te prend ?

    -          Tu as failli me faire rompre, de ma future femme. tu as fait du mal à Alice qui est comme ma sœur.

    -          Je la connais depuis plus longtemps que toi, je te signal !

    -          Et tu lui as fait, bien plus de mal que moi. donc si, tu ne veux pas souffrir je te conseille de l’oublier. Laisse faire les vrai hommes, Paul sera un meilleur partit que toi.

    -          Jamais !

    -          C’est ce qu’on verra !

    Les mois passèrent Sasha avait disparu. Malgré les recherches de la police, es l’arrestation de Justin. Grâce au vidéo que Alice avait donné, il restera un long moment en prison. Cependant tout le monde rechercher Sasha coute que coute. Un petit jeu c’était mis en place entre Victor, Paul et Alice. Les 2 garçons faisaient tout pour sortir avec Alice. Alexandre et lolita se rapprochèrent sans cesses, et profitèrent un maximum de leurs vie de couples, sortit, cinéma, pique-nique et j’en passe. Ellenna elle, faisait en sorte d’attirer Victor dans ses filet comme toujours, mais il n’avait qu’ Alice en tête. Ellenna était devenue, très amie avec Cassandra et Mélanie. Essayant de tout savoir de Victor au lycée, pour savoir comment l’avoir.  Et pendant ce temps Alice jouer avec Victor et Paul a la console.

    10

     

    -           Mais ce n’est pas vrai ! cria Victor énerver.

    -          Rage pas, je suis forte c’est tout.

    -          Avoue tu triche, avoue le c’est pas possible.il lui bougea la manette pour la déstabilisé.

    -          Hé ! c’est toi qui triche là !

    -          Mais quelle mauvais perdant, rigola Paul. Tu es pas doué, c’est tout.

    -          C’est elle là ! elle as bouffé une manette de jeux, quand elle était petite.

    -          Ah ah ! arrête je vois plus rien à force de rire.

    -          Tant mieux, rigole. Comme sa je gagne enfin, vilaine !

    -          Prend ça !

    -          Non !!! il se jetta sur elle pour la chatouillé. Attend tu va voir, je vais te faire perdre moi.

    -          Ahhh ! arrête, j’arrive plus à respirer.

    -          Mon dieu ! mais quelle gamin ! en plus d’être mauvais joueur tu l’embête.

    -          Soit pas jaloux mec, je la divertie moi !

    -          Euh … Alice ne trouvais plus sa drôle.

    -          La divertie, en te jetant sur elle prêt de la table basse.

    -          Oué et ?

    -          Tu es complétement immature.

    -          Parle, pour toi mec.

    -          Euh… les garçons, s’il vous plait ?

    -          Si, elle se serait fait mal ?

    -          Je la protège, depuis toute petite je te signal.

    -          Ah oué ? même de justin ? non car vu ce qui s’est passé avec sasha, tu la protéger pas tant que ça.

    -          Tu retires sa de suite sinon !

    -          Sinon quoi ?

    Ils se sautèrent dessus

    10

    -          SA SUFFIT !!  cria-t-elle


     

    alors ? comment trouvez vous Ellenna, mais aussi cette petite rivalité entre victor et paul. Avez vous une préfèrence pour l'un d'entre eux ?

    lolita: non mais chérie on le sais que tu craque ton string et bravo pour ton bts  !


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique